­
 

Partagez
 

 Un moment propice aux rencontres [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eliaë Asiniël
L'Empathique
L'Empathique
Eliaë Asiniël
Âge : 33
Philosophie : Diplomatie
Divinité(s) : Phélemée
Faction ou Clan : Aucune alliance

Attributs
Races: Bélinois
Réputation:
Un moment propice aux rencontres [Terminé] Left_bar_bleue2720/5000Un moment propice aux rencontres [Terminé] Empty_bar_bleue  (2720/5000)
Adage: Mes actes peuvent vous paraître obscur, mais ils sont ce qui me détermine.
MessageSujet: Un moment propice aux rencontres [Terminé]   Un moment propice aux rencontres [Terminé] EmptyMar 3 Juin 2014 - 7:34

La forêt s'étendait à perte de vue devant moi. J'étais de retour à Bélin depuis quelques jours maintenant. J'avais eu le temps rencontrer pas mal de monde et  je me repassais tranquillement ces événements dans la tête. Tant de chose s'étaient présenté à moi. D'abord la recherche d'une pierre précieuse qui s'était soldé par un retour chez soi vu que mon compagnon de trésor Zardan s'était fait rappelé chez lui. Ensuite le contrat pour récupérer un objet précieux qui m'avait emmené dans une bagarre de rue d'où j'étais sortit grâce à l'intervention d'un Suli : Zakaerii. Cette rencontre avait été la plus enrichissante de toute et je me demandais bien d'ailleurs ce que devait ce cher Felidaes comme on les nommait. Et puis était venu ce vol avec une histoire des plus étrange. Une histoire que je n'avais d'ailleurs pas toujours démêler. J'étais persuadé que quelque chose d'important se tramait sous ce vol. d'un autre côté, l'affaire était terminé et je devais avouer que cela ne me déplaisait pas. J'avais réellement besoin de prendre un peu de temps pour moi, un peu de repos et surtout me poser pour réfléchir aux différentes choses qui venaient d'arriver. On ne pouvait pas dire que j'avais beaucoup changé mais j'avais énormément appris de ces différentes personnes même si je devais avouer que je n'avais pas avancer en ce qui concernait mon empathie.

J'avançais donc lentement jusqu'à entendre le bruit de la rivière qui coulait lentement. L'eau avait toujours eu un effet apaisant sur moi. J'avais l'impression d'être en communion avec cet élément. Je pouvais aisément me passer de la nature, du désert ou de la neige, mais entendre couler l'eau me rendait toujours différente. Mon calme habituel s'accentua eu fur et à mesure que je me dirigeais vers la source et finalement une fois arrivée devant la rivière, je me laissais tomber sur la berge, laissant mes pieds aller dans l'eau et jouant avec la nature autour de moi. Tout était tellement si tranquille, le temps était magnifique aujourd'hui. Le soleil avait pointé le bout de son nez le matin et rien ne semblait entacher son enthousiasme à réchauffer la terre de ses nombreux rayons. La forêt s'était vu illuminée et parée de ses plus belles couleurs. L'eau coulait doucement dans les rivières avec un clapotis régulier. Il faisait réellement bon et j'avais très vite ressentit le besoin de m'éloigner du cabinet pour prendre un peu de recul. Et puis parfois j'aimais beaucoup être seule.

Je finis par me coucher sur le dos, mon pouvoir de foudre prêt en cas de besoin, mon empathie coulant parmi les feuillages ne rencontrant aucun obstacle. Je finis par mettre une main dans l'eau et me laissais bercer par l'eau. Le sommeil vint rapidement me chercher, moi qui ne dormait pas beaucoup je m'étais tellement calmé que mon corps sombrait délicieusement dans un assoupissement qui me permettait de réfléchir au calme. J'avais toujours tendance à trop réfléchir, mais j'en avais toujours au besoin aussi. Je laissais donc mon esprit vagabonder à sa guise jusqu'à ce que quelque chose touche mon empathie. Une présence. Contrairement aux anima, je n'étais pas capable de percevoir les sentiments animal mais je percevais tout de même leur présence. J'ouvris alors un œil pour me retrouver nez à nez avec une toute petite bestiole. Une fourrure blanche et grise, deux petits yeux noirs et un museau tout de noir qui vient me renifler. Je ne bougeais plus, le laissant faire, cherchant dans mon esprit la race de l'animal.

Il me fallut quelques instant pour retrouver le nom. Un Yiggnol. Un petit être qui recherchait la compagnie de tous. Qu'ils soient humain ou animaux, peu lui importait tant que la personne avec qui elle se liait n'avait pas de mauvaise attention. Je finis par ouvrir totalement les yeux, faisant un peu peur à mon nouvel ami qui recula. Je finis par m'asseoir et le regarder tranquillement. Cet animal était réellement petit. Pas plus de quinze centimètre de haut, j'étais persuadé qu'il pourrait tenir dans ma main ou même sur mon épaule. Il s'approcha tranquillement, je tendis ma main vers lui et finalement je finis par prendre la parole.


« Salut toi, ce que tu es mignon. Viens, approche ! »

Ce n'était pas réellement un ordre, c'était seulement une envie. J'avais réellement envie qu'il s'approche et que je puisse le caresser doucement. On disait que ces animaux s'attachaient rapidement à leur propriétaire et qu'après il était impossible de les déloger de l'endroit ou ils étaient. Je le laissais s'approcher et finalement il toucha ma main du bout du museau. Il se rapprocha de plus en plus jusqu'à se glisser sous ma main cherchant les caresses. Sa fourrure était douce et une peu rèche en même temps. Un étrange mélange de texture. Je le laissais faire et rapidement, tel un éclair il se dégagea et monta jusqu'à mon cou pour se poser dans le creux et s'asseoir là. Il posa sa main sur ma tête et une image défila devant mes yeux. Il s'agissait de moi, il m'avait suivit tout le long de la forêt. Je regardais le petit animal et avec un sourire je pris la parole.

« Bien, je te nomme Koonie, ça te va. »

Il couina doucement et m'approuvant. Je finis par me lever en espérant qu'il ne tombe pas mais il était bien accroché. Avec un sourire plus grand que le précédent je repris le chemin du retour avec un nouvel ami et une nouvelle résolution. Quitte à avancer, autant évoluer en même temps.
Un moment propice aux rencontres [Terminé] Fami10
description:
 


Un moment propice aux rencontres [Terminé] Signa_13
De tous les chemins que j'ai suivis, celui que j'ai pris est sans doute le plus long. Mais je m'y conformerais, parce qu'il me mènera là où je dois me rendre !

Eliaë écrit en #6699ff
Revenir en haut Aller en bas
Thaom Melcrudak
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
Thaom Melcrudak
Âge : 38
Philosophie : Idéalisme
Divinité(s) : Revoran
Faction ou Clan : Clan Ours-hurlant

Attributs
Races: Orc
Réputation:
Un moment propice aux rencontres [Terminé] Left_bar_bleue3020/5000Un moment propice aux rencontres [Terminé] Empty_bar_bleue  (3020/5000)
Adage: Mérite mon respect par la bravoure
MessageSujet: Re: Un moment propice aux rencontres [Terminé]   Un moment propice aux rencontres [Terminé] EmptyMar 3 Juin 2014 - 9:26

C'est une rencontre fantastique, nous sommes heureux d'accueillir ce gentil Koonie parmi nous! Puissiez-vous veiller l'un sur l'autre encore longtemps Smile 
Revenir en haut Aller en bas
 

Un moment propice aux rencontres [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée d'Ildir ::  :: La Goule souriante :: Écrits archivés-