­
 

Partagez
 

 Sur les traces des Goules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Sur les traces des Goules    Sur les traces des Goules  EmptySam 6 Oct 2012 - 10:20

Norpalie. Des terres aussi accueillantes et chaleureuses que ses habitants. La Sorcière avait quitté sa forêt pour se rendre dans l’endroit le plus inhospitalier de tout le continent humain. Long avait été le voyage des Grand Feuillus de Bélin jusqu’aux hautes montagnes enneigées de ce désert blanc, mais elle était enfin arrivée. Le froid lui brûlait la chair et lui glaçait les os. Les violentes chutes de neiges masquait sa vue. Pas de doute possible, elle était bien arrivée à destination.

Long avait été le voyage jusqu'à ces terres de glaces. Et périlleux aussi. Elle avait dû s’associer à des pirates pour rejoindre Varakir, faire face à un abordage de bandit et de chasseurs de primes, menacer un guide pour lui faire traverser le désert, affronter une tempête de sable. Mais par dessus tout, elle dû apprendre à survivre au beau milieu de terres qui n’étaient pas la sienne. Et aujourd’hui, elle était là, droite et fière, tremblant légèrement sous l’effet du froid. Et devant elle se dressaient les murs enneigés de la grande cité de Ford-Froid, capitale de ce lieu où il faisait plus chaud au sommet de cette montagne que dans le cœur de ses habitants.

Fort-Froid et sa milice. Ford froid et ses chiens de guerre. Fort-Froid et ses fondations conçues à la fois pour plaire à l’œil mais en plus assurer une excellente protection face aux envahisseurs. Déjà toute petite, son père, conteur très apprécié de Simpliste, lui racontait comment les hommes et les femmes de Norpalie avaient défendue avec force, courage, et hargne cette prestigieuse capitale lors des Quatre Siècles de la Désolation. Selon lui, les combats avaient été d’une intensité telle que les montagnes se serais déplacé. La terre se serait ouverte sous leur pied et la mer se serait déchainée. Face à une telle armée, les monstres de l’Outre-Monde n’avaient aucune chance. Personne n’avait aucune chance. C’est pourquoi elle se tenait là fièrement, en signe de respect. Devant elle, elle avait une légende.

Mais Fort-Froid n’était pas la destination finale de la jeune nécromancienne. Son objectif était Garde-Fort, un village dit paisible par les Norpaliens. La meilleure façon de s’y rendre quand on ne connait pas la région était de suivre un des éclaireurs du village qui était chargé d’apporter des nouvelles à la capitale. Chose qu’elle fit. Elle avait attendue l’arrivée d’un de ces messagers et avait partagé sa route, en silence. C’était aussi bien ainsi : L’éclaireur qui ne voulait pas parler à une étrangère, et la Sorcière qui ne voulait pas révélé pourquoi elle avait fait un si long voyage.

Après avoir traversé quelques bois enneigés, elle arriva enfin à l’extérieur de ce petit village à l’extrême Sud de Norpalie. C’est à ce moment là que l’éclaireur la laissa tombé. Son rôle était terminé. La jeune femme se mit donc à la recherche d’un guetteur aux abords de la ville. Eux-seuls pouvaient l’aider. Et elle ne tarda pas à en trouver un, perché au sommet d’une petite tour en bois, surveillant l’horizon. Il faisait sombre, de gros nuages présageaient d’importantes chutes de neige. Mais pour l’instant, le ciel était calme, et la terre aussi.

Nadinie se posta au pied de la tour. Elle ne pouvait pas l’appeler, car le guetteur ne pouvait quitter son poste. Son rôle était bien trop important. Elle monta donc à sa rencontre, grimpant la petite échelle en bois, pour se poster aux côté du garde. Quand elle arriva en haut, il n’avait prêté aucune attention à la nécromancienne, trop concentrer à surveiller l’horizon. Elle engagea la conversation en laissant tomber une petite bourse de pièce d’or au pied du guetteur.

« Que savez-vous des goules se rassemblant dans ces montages ? » dit-elle de sa voix ténébreuse avant d’imiter le guetteur et de regarder les montagnes qui se dressaient face à eux.
Revenir en haut Aller en bas
Sporadique
La main de Litrish
La main de Litrish
Sporadique
Âge : 219
Philosophie : Diplomatie
Divinité(s) : L'ensemble du panthéon
Faction ou Clan : Aucune alliance

Attributs
Races:
Réputation:
Sur les traces des Goules  Left_bar_bleue5000/5000Sur les traces des Goules  Empty_bar_bleue  (5000/5000)
Adage: « Que ceux qui boulversent l'Équilibre se méfient.»
MessageSujet: Re: Sur les traces des Goules    Sur les traces des Goules  EmptySam 6 Oct 2012 - 20:43

Une tempête s’annonçait une fois de plus à l'horizon, ce qui rendait encore plus difficile la tâche du Veilleur en chef. Son visage endurcit par le froid et le vent fixait durement la vaste étendue de neige lorsqu'il vit se profiler au loin deux silhouettes. Il reconnu la première qui était celle d'un des éclaireurs. La deuxième appartenait à une femme lui étant inconnue. Il la laissa s'approcher sans sourciller car il y avait quelques fois des visiteurs ou des gens de la Main rouge qui venait jusqu'au village sans s'annoncer au préalable. Les bourrasques s'intensifiaient alors que la femme en question vint le rejoindre sur la palissade gelée.

« Que savez-vous des goules se rassemblant dans ces montages ? » demanda t-elle simplement.

Le Veilleur la regarda un peu surpris sans trop se défaire de l'horizon, un sourcil arqué. En temps normal il aurait questionné la dame, mais la profondeur inhabituelle de ses yeux bleus contrastant avec sa chevelure d'ébène lui intimèrent toutes deux de répondre simplement à sa question.

- Ces monstres ne feraient qu'une bouchée de vous mademoiselle si je peux me permettre... Il attendit un moment et comprit qu'elle désirait en savoir plus, et vite vu son silence.

« Cela fait au moins 6 mois qu'un de mes hommes sur le terrain a rapporté le cadavre d'une de ces créatures. Il en portait cependant des séquelles irréversibles, telles un œil en moins. Il a raconté avoir suivi des traces jusqu'à un creux de montagne à environ 8 lieues d'ici, vers l'est. Il y aurait vu des centaines de ces choses. Nous sommes cependant retourné pour confirmer ses dires, mais il n'y avait plus rien. Les uns restent septiques, mais les autres sont convaincus que des Goules se préparent pour un premier assaut. Je crains cependant n'avoir aucune idée de l'endroit et du jour où cela se produira...»

Il fit une petite pause pour essuyer son nez et renifler un bon coup.
« Allez à la taverne et demandez à voir Stonly si vous avez en tête de traquer ses bêtes de l'Outre-monde. Il vous faudra du ravitaillement, et des hommes. »

Le Veilleur en chef retourna simplement à sa mission et laissa son interlocutrice redescendre dans la tempête.

Si quelqu'un veut bien nous venir en aide, aussi cinglé soit-il, je dirai pas non. pensa t-il.
Revenir en haut Aller en bas
 

Sur les traces des Goules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée d'Ildir ::  :: ­Norpalie :: Garde-Fort-